vendredi 20 juillet 2007

L'intérrêt d'installer plusieurs distributions Linux

Je me suis toujours éfforcé d'utiliser au moins deux distributions Linux. Actuellement, j'en utilise trois:

  • une dans la journée au boulot,
  • une autre la nuit et tôt le matin, ainsi que pour certaines tâches automatisées,
  • la dernière pour mes activités nomades.
Ce qui ne veut pas dire qu'il est mieux d'utiliser des distributions différentes selon l'heure du jour, la météo, et votre localisation géographique ;-)

Pourquoi installer et utiliser plusieurs distributions Linux?
  • Pour les connaître, tout simplement. Si des paramètres tels que la 'préférence nationale' entrent assurément en jeu (ne nous leurons pas), il est évident que le rôle premier d'un ordinateur, donc de son Système d'Exploitation, est de répondre éfficacement à un besoin. Ne vouloir connaître, utiliser et préconiser qu'une seule distribution Linux quel que soit le contexte, et contre vents et marrées, revient à faire fi du besoin. Connaître plus d'une distribution ouvre plus de perspectives et donne une chance de plus à GNU/Linux d'exceller (pléonasme), donc de convaincre les récalcitrants.
  • Suivre leurs évolutions: installer et utiliser une distribution, ç'est bien. Mais le monde bouge et tourne, l'Univers Linux évolue très vite. Plus vite qu'Internet. Les évolutions récentes proposées par la mise à jour d'une distribution peuvent lui permettre de surpasser les caractéristiques de celle que vous avez choisie fut un temps.
  • Mettre les distributions en concurrence constante: La concurrence est encore plus effective et naturelle dans le monde des Logiciels Libres. Le panel de choix de logiciel correspondant à un besoin peut être énorme, les spécificités entre les distributions Linux bien marquées, et entre ces deux éléments de décisions se placent encore ceux de la qualité des packages offerts par les éditeurs ainsi que celle des patchs logiciels. Vous êtes peut-être comme moi, à avoir utilisé une distribution principalement, et à l'avoir délaissée quand il s'agit de tel besoin précis ou pour vos besoins usuels en bureautique. Voire à l'avoir (momentanément?) abandonnée pour une autre distribution Linux. La concurrence est une stimulation constante pour les distributions, nous devons la voir comme un outil pour préserver la liberté de l'Utilisateur. Les distributions Linux doivent continuer à cultiver leurs différences. Nous devons cultiver la concurrence entre elles.
  • Pour les développeurs, il est important de pouvoir tester leurs logiciels sur plusieurs distributions différentes. Mis à part les paramètres techniques, la viabilité même du produit peut en dépendre: à l'heure du multi-plateforme, il est logique d'être au moins 'multi-distribution'.
  • Caractéristiques de la machine: les choix effectués par les éditeurs font en sorte que certaines distributions favorisent plutôt les machines récentes. Si vous ne pouvez pas, ou ne voulez pas tout recompiler de zéro afin que votre distribution favorite puisse marcher sur ce bon vieux i486 que vous voulez encore utiliser comme serveur d'impression, Il faut se tourner vers une autre distribution plus légère.
Quelles possibilités pour utiliser plusieurs distributions?

Malgré les différences plus ou moins marquées entre les distributions, le concept, la puissance et la fléxibilité même de Linux favorise en fin de compte l'utilisation de plusieurs distributions:
  • Le plus simple: si vous avez plus d'une machine à disposition, il est possible d'installer une distribution par machine. Et pourquoi pas... plusieurs:
  • Le multi-boot, opérationnel depuis si longtemps et, est-il encore besoin de le rappeler, permettant une cohabitation aisée avec d'autres Systèmes d'Exploitations. Même avec ceux qui sont exclusifs!
  • Utiliser une machine virtuelle, ou un bootstrap
  • Le Live-CD ou distributions embarquées sur votre flash-disk. Tellement pratiques qu'il va faloir que les autres Systèmes d'Exploitations se mettent sérieusement au travail vu qu'il ne suffit plus actuellement de cacher toutes les avancées de Linux derrière des affirmations obscurantistes telles que "Linux est difficile", "Linux est inutilisable", "Linux n'est pas pratique", "Linux n'est pas novateur", "Linux ne correspond pas (jamais?) à vos besoins" etc...

En résumé: besoins!

Par essence, le grand Bazaar du Logiciel Libre n'éxiste que parce que des développeurs ainsi que leurs utilisateurs et clients ont des besoins plus ou moins précis. Ces besoins évoluent et ne tolèrent ni l'obscurantisme ni l'enfermement dans un 'Système' fermé. Si on veut continuer à faire évoluer les Logiciels Libres, GNU/Linux, et à évoluer nous-même, il est important de rester... ouverts aux autres distributions que notre préférée du moment.

C'est de cette manière que l'on poura continuer à donner de bonnes suggestions aux éditeurs, tout en satisfaisant nos besoins... par nature évolutifs et multiples.